L’ORPHELINAT D’ALDO VAN EYCK, DE LA RÉCEPTION DE L’OEUVRE À LA GENÈSE DU PROJET

DARNÉTAL – JEUDI 22 MARS – 18H

© MetisPresses

Quand l’image prend le pas sur le bâtiment… C’est ce qui semble être arrivé à l’orphelinat de l’architecte Aldo van Eyck construit entre 1955 et 1960 à Amsterdam. Une photographie aérienne en aurait modifié le destin dans l’histoire de l’architecture, le situant à l’origine d’un renouveau de l’architecture moderne. C’est cette posture originale que nous développera l’auteur proposant une confrontation entre la fortune critique de l’oeuvre et sa matérialité structurelle, une hypothèse qui prend sens dans notre société où l’image est reine.
en présence de Raphaël Labrunye, architecte DPLG et docteur en histoire de l’architecture. Rencontre animée par Jean-Louis Violeau, sociologue, professeur HDR à l’ENSA Nantes, et chercheur.Responsable scientifique du cycle de conférences « Architecture à lire » : Caroline Maniaque, architecte, professeur à l’ENSA Normandie et directrice de l’unité de recherche ATE.
rdv à l’ENSA Normandie – grand amphithéâtre,
27 rue Lucien Fromage
entrée libre, renseignements : 02 32 83 42 00
contact@rouen.archi.fr – www.rouen.archi.fr
Retrouvez tous les événements de l’ENSA Normandie sur www.rouen.archi.fr