ARCHITECTURE ET VILLE NOMADE

LE HAVRE – MARDI 13 MARS – 18H30

© Échelle inconnue

À l’heure des crises immobilières, du redécoupage du territoire par la pensée métropolitaine, nombreux sont ceux poussés à subir, inventer ou pratiquer des urbanités mobiles et provisoires. De Moscou à Calais, bulldozers et uniformes éradiquent kiosques et jungles, villes sauvages ou des sauvages, poursuivant une guerre silencieuse qui, depuis le XIX e, a pourtant lieu. Une double injonction est aujourd’hui faite aux villes et aux individus : les premières doivent devenir métropoles et les seconds mobiles. Ainsi, au programme de métropolisation du monde, répond une mobilité́ par lui souhaitée. Depuis 2012, le groupe Échelle Inconnue tente de dresser les cartes (à moins qu’il ne s’agisse des légendes) de ces urbanités clandestines en Normandie et à Moscou.
en présence de Stany Cambot, architecte, fondateur d’Échelle inconnue.
rdv à la Maison du patrimoine, 181 rue de Paris
renseignements : 02 35 22 31 22